Un « Non » humoristique au travail spéculatif

Disons également que, dans le domaine de la traduction, le travail spéculatif (speculative work ou spec) prend la forme de « tests de traduction » non rémunérés… et qu’au moins une association de traducteurs (l’ATA) demande à ses membres employeurs ou donneurs d’ouvrage de ne pas recourir à cette méthode.

Citation : As an employer or contractor of translators and/or interpreters, I will uphold the above standards in my business. I further commit myself to the following practices with translators and interpreters: I will not require translators or interpreters to do unpaid work for the prospect of a paid assignment.

(Page de référence : https://www.atanet.org/membership/code_of_professional_conduct.php, point II D).

matt-clarke-poster1

Publicités

À propos kraulandblog
Traducteur français/allemand/anglais, établi à Forbach (Moselle, France), souhaitant partager mon expérience professionnelle et mes "coups de gueule"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :