Le grand « n’importe quoi » (2)

Vers quels abîmes (de perplexité ? d’incompétence ? de mauvaise foi ?) allons-nous encore glisser / plonger / sombrer ?

Pour l’anecdote, voici la retranscription d’une offre publiée sur le 2ème portail mondial (en termes de membres) de traducteurs :

« J’ai besoin qu’on me convertisse au format .TMX une mémoire de traduction générée par l’outil X pour pouvoir l’utiliser avec l’outil Y. Pouvez-vous le faire ? ». Les collègues compétent(e)s apprécieront… diversement, j’en suis persuadé !

Publicités

À propos kraulandblog
Traducteur français/allemand/anglais, établi à Forbach (Moselle, France), souhaitant partager mon expérience professionnelle et mes "coups de gueule"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :